Un concentré d'Islande

Un concentré d'Islande

0   3   0

Ce voyage vous permettra de découvrir deux des plus beaux sites où randonner en Islande. Landmannalaugar tout d'abord, dans les hautes terres, sa zone géothermale, le glacier Torfajökull et, alentour, des montagnes déclinant tous les tons pastel. 

La réserve naturelle de Þórsmörk ensuite, encastrée entre trois glaciers, faite de canyons, glaciers, forêts de bouleaux arctiques, cascades dissimulées. Un voyage tout en contrastes et en couleurs.

Les Plus de Terdav

  • Les volcans, glaciers, zones géothermales, forêts et déserts
  • Les randonnées dans le Landmannalaugar et la réserve naturelle de Þórsmörk
  • Les nuits sous tente au plus proche de la nature
Un concentré d'Islande
Un concentré d'Islande

Destinations

Continent

Budget

Tarif
A partir de 2050 € par personne

Durée

Durée
8 jours

Réservations

Plus d'informations

Informations

Programme
Jour 1 : Vol Paris - Reykjavík

Vol Paris/Reykjavík. Transfert et nuit à Reykjavík. Dîner libre.

Jour 2 : Landmannahellir - Landmannalaugar

Départ en bus régulier pour Landmannalaugar à travers la campagne du sud de l´île puis les environs du volcan Hekla qui nous annoncent les hautes terres avec leurs espaces noirs de lave et de cendres. Hekla, l'un des volcans les plus actifs dont les dernières éruptions remontent à 1947, 1970, 1980, 1991 et 2000, était considéré au Moyen Age comme une des entrées de l´enfer. A ses espaces lunaires succèdent les paysages de la réserve naturelle de Fjallabak, tantôt verdoyants comme une belle toundra, tantôt dramatiques comme dans le désert des Bannis au bout de lave hirsute. Un lac vient de temps à autre ajouter une touche de douceur à tout cela. Peu à peu nous gagnons les massifs rhyolitiques de Landmannalaugar. Arrivée en fin de matinée au sein de cette réserve naturelle où nous installons le camp pour 3 nuits. Ascension du Bláhnúkur pour jouir d´un magnifique panorama sur 360 degrés, puis descente par l'autre cumulo-dôme qui lui fait face, le Brennisteinsalda. Bain dans une rivière chaude naturelle.

Jour 3 : Les hauts plateaux de Hrafntinnusker

Randonnée sur les hauts plateaux de Hrafntinnusker, l'une des plus grandes zones d'activité géothermique du pays, ou sur la montagne Háalda, "la grande vague", ou encore, selon les conditions météorologiques, du côté de Skalli. Quelle que soit la direction prise, la journée réservera son lot de surprises. La présence de sources bouillonnantes, de jets de vapeur, si improbable soit-elle, confère aux lieux un aspect mystérieux de sanctuaire, dans cette zone qui n´est autre qu´une immense caldeira aux bords effondrés où le glacier Torfajökull a façonné des paysages qui comptent parmi les plus étonnants de l´île.

Jour 4 : Le cratère Ljótipollur

Journée de randonnée afin de poursuivre notre exploration de la réserve. Cap sur le lac de Frostastadavatn par une épaisse coulée de lave, puis le cratère de Ljótipollur et son magnifique lac. Né d´une violente éruption vers 1500, il est lié au cycle éruptif qui créa les Veiðivötn, qui lui font face, séparés par le fleuve glaciaire Tungná. Le rouge de ses versants oxydés tranche avec le noir de ses cendres compactées. Il n´est pas rare d´y voir des couples de plongeons imbrin flotter sur son lac et quelques pêcheurs de truite. Selon les conditions météo nous pourrons ajouter un détour vers un autre cratère, moins connu, mais pas moins beau, le Hnausapollur.

Jour 5 : De Landmannalaugar à Þórsmörk

Dernière randonnée durant la matinée pour aller explorer les fonds de vallées glaciaires du côté des Jökulgil, entre lits de rivières divagant d´un versant à l´autre. Retour à Landmannalaugar pour prendre le bus en direction le sud de l´île et Hella puis un autre dont la destination est la vallée glaciaire de Þórsmörk, accessible par une improbable piste entrecoupée de nombreux torrents. Peu à peu les massifs encastrés entre trois glaciers se précisent, donnant le sentiment d´entrer dans un monde à part. Installation au campement pour deux nuits.

Jour 6 : Ascension du col de Fimmvörðuháls

En mars 2010 une éruption survint à un endroit pour le moins inattendu, la jonction des glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull. Elle surprit tout le monde, alors que l´on peut voir sur ce plateau désolé des traces d´éruptions passées. Elle précéda en fait l´éruption de l´Eyjafjallajökull qui devint célèbre pour avoir bloqué le ciel européen plusieurs jours. Deux cratères et deux coulées de lave naquirent de ce premier cycle, qui recouvrirent le sentier de randonnée permettant de gagner l´océan. La randonnée quittant le fond de la vallée pour un sentier qui alterne crêtes et plateaux est magnifique, offrant une vue toujours plus aérienne sur les environs et les glaciers du Goðalandsjökull. Une fois sur les plateaux, à peu plus de mille mètres d´altitude, la vision des cratères et de la lave vient compléter une journée riche en changements. Retour en fin de journée.

Jour 7 : Þórsmörk - Reykjavík

Dernière randonnée dans ces massifs dont la base est couverte de bosquets de bouleaux arctiques. Contournant les Tindfjöll, le cap est mis sur Rjúpnafell au pied de laquelle nous ferons face au col de Fimmvörðuháls et pourrons apprécier les efforts de la veille. Traversée d´un plateau pour redescendre de l´autre côté de la vallée par une ligne de crête et aller ensuite de vallon en vallon. Bus en direction de la capitale dans la courant de l´après-midi. Transfert à la guest house depuis la gare routière. Dîner libre.

Jour 8 : Vol retour

Transfert à l'aéroport et vol retour.

Publicité