La Bolivie sucrée-salée

La Bolivie sucrée-salée

0   5   0

La Bolivie a pour particularité d’avoir deux capitales : La Paz et Sucre. Rivales et complémentaires, l’une surprend par son animation perpétuelle et ses traditions indiennes bien ancrées, l’autre par son caractère intimiste et ses bâtisses coloniales blanches. À Potosí, on voit les traces du passé fastueux d’une ville impériale argentifère, dont les mines du Cerro Rico sont toujours en activité. Au sud du pays, Uyuni est la porte d’entrée du plus grand salar du monde. Un univers presque irréel avec ses terres entièrement recouvertes de sel blanc et ses rares îles couvertes de cactus géants…

Voici un voyage idéal pour une première approche de la Bolivie. Vous découvrirez de nombreux incontournables du pays, sans devoir vous presser pour autant. Les activités ne manquent pas, comme avec la visite de Tiwanaku, un site archéologique de grande valeur, et la découverte du salar d’Uyuni, l’un des plus fascinants paysages d’Amérique latine. Ce voyage vous emmènera également à la rencontre des Boliviens sur le marché de Tarabuco, qui rassemble les Indiens de la région de Sucre, ou dans la mine du Cerro Rico, où l’on observe le travail quotidien des mineurs. À chaque étape, vous séjournerez dans des petits hôtels à l’accueil chaleureux, au cœur des villes.

La Bolivie sucrée-salée
La Bolivie sucrée-salée
La Bolivie sucrée-salée
La Bolivie sucrée-salée

Destinations

Budget

Tarif
A partir de 2900 € par personne

Durée

Durée
11 jours / 8 nuits

Réservations

Infos & Réservations

Informations

Programme
JOUR 1 | FRANCE – LA PAZ

Envol vers La Paz, la capitale administrative la plus haute du monde !

JOURS 2 ET 3 | LA PAZ

On prend le temps de s’acclimater à l’altitude et de se reposer du voyage dans l’atmosphère conviviale de La Paz. Avec ou sans guide, lancez-vous à la découverte des marchés animés, des quelques bâtisses coloniales ou encore des belvédères offrant de superbes points de vue sur la ville. Profitez-en pour goûter aux salteñas, des empanadas à la viande et au bouillon, ou le queque de naranja, un cake à l’orange. On peut visiter de nombreux musées, tels que le musée national d’Ethnographie et du Folklore, principalement dédié à l’artisanat bolivien, ou le musée national d’Art, installé dans une belle bâtisse coloniale. La Paz est aussi une ville qui se découvre au gré du hasard, pour s’imprégner de son atmosphère unique et observer ses habitants. Le dimanche, ne manquez surtout pas les matchs de lutte d’El Alto qui opposent des Boliviennes en tenue traditionnelle. Ce spectacle, qui ressemble à du catch, est certes un peu kitsch, mais tellement surprenant !

JOUR 4 | LA PAZ – SUCRE (ENV. 415 KM / ENV. 45 MIN DE VOL)

Vous prendrez un vol vers Sucre, l’autre capitale du pays, puis rejoindrez votre hôtel chaleureux situé dans le centre colonial. L’atmosphère de Sucre est très différente de celle de La Paz : l’esprit est plus européen, l’architecture coloniale très présente et l’environnement plus calme. Pour cette première soirée, vous pouvez vous accorder un apéritif à la bolivienne en sirotant un chuflay, un cocktail qui mélange de l’eau-de-vie locale, un soda de type ginger ale, et du citron.

JOUR 5 | SUCRE

Le principal attrait de Sucre, c’est son centre historique inscrit à l’Unesco, avec son mélange d’architectures européennes et de traditions andines. Autour de la Plaza 25 de Mayo, on peut admirer la cathédrale et la Casa de la Libertad, puis partir plus à l’ouest pour visiter le musée de l’Art indigène (ASUR), consacré au textile traditionnel. Juste à côté, le couvent de la Recoleta est un magnifique ensemble de cloîtres situé en hauteur. Le dimanche, faites un tour au parc Simón Bolivar pour rencontrer ses habitants, qui viennent ici en famille.

JOUR 6 | SUCRE – POTOSÍ (155 KM / ENV. 3H)

Avant de quitter la région de Sucre, nous vous emmenons à la découverte du marché de Tarabuco, un hameau typiquement andin niché à près de 4 000 mètres d’altitude. Le dimanche, des Indiens de tous les villages alentour viennent s’y retrouver pour vendre leurs tissus traditionnels mais aussi des fruits et légumes. Cap ensuite sur Potosí, une cité coloniale inscrite à l’Unesco et connue pour ses mines d’argent. C’est au centre de la ville, à quelques pas de la cathédrale, que se situe votre hôtel.

JOUR 7 | POTOSÍ – UYUNI (205 KM / ENV. 3H30)

L’industrie minière fait encore partie de l’activité de Potosí, comme vous vous en rendrez compte en visitant les mines du Cerro Rico. Ce sera l’occasion d’observer le travail des mineurs mais aussi d’apprendre la manière de trier les différents minéraux extraits, principalement de l’étain, et de les rendre exploitables. Après le confinement des galeries minières, vous apprécierez d’autant plus l’immensité du salar d’Uyuni, votre prochaine étape.

JOUR 8 | UYUNI – LA PAZ (ENV. 460 KM / ENV. 45 MIN DE VOL)

Prêt à découvrir le plus beau salar du monde ? Le désert d’Uyuni offre une expérience différente selon la saison. En période sèche, on marche sur un manteau de sel d’un blanc immaculé, qui craque sous nos pieds. En période humide, la fine pellicule d’eau qui se forme sur le salar lui donne des allures de miroir géant… On y trouve quelques rares îles, dont celle d’Incahuasi, où vous découvrirez des cactus de plus de 8 mètres de haut. En fin de journée, retour à La Paz départ !

JOUR 9 | LA PAZ

Cette journée sera consacrée à la visite guidée du site de Tiwanaku (Tihuanaco), un site pré-inca d’une très grande valeur historique, inscrit à l’Unesco. Parmi ses principaux vestiges, vous pourrez admirer le temple Kalasasaya et sa porte du Soleil, ornée de reliefs énigmatiques, ainsi que la pyramide Akapana, dépouillée de ses pierres par les conquistadors. On peut même voir de grandes statues de pierre taillées d’un seul bloc, semblables aux moai de l’île de Pâques. De quoi ajouter un peu plus de mystère à ce lieu !

JOURS 10 ET 11 | LA PAZ – FRANCE

Vol retour vers la France, avec une arrivée le lendemain.

Publicité