L'essentiel du Japon

L'essentiel du Japon

0   4   0

Le Japon est une destination sans équivalent. Sa culture, à la fois ancrée dans une tradition zen séculaire et imprégnée de modernité occidentale, est une synthèse unique d’influences variées. Son Histoire passionnante, marquée par les règnes des shoguns, ainsi que ses paysages (volcans, bambouseraies, forêts de cèdres…) ajoutent au charme du pays.

En un circuit court nous partons découvrir les sites incontournables de l’archipel. De l’ancienne capitale impériale Kyoto à la trépidante Tokyo, en passant par les Alpes Japonaises et le mont Fuji, nous abordons de nombreux aspects de la culture unique qui caractérise le Japon : sanctuaires shinto et temples bouddhistes où se nichent des jardins moussus et rocailleux, châteaux témoignant de l’ère florissante d’Edo, gastronomie raffinée, villes où se marient tradition et modernité, et villages traditionnels blottis dans un écrin de verdure. Les paysages des Alpes Japonaises ainsi que les parcs citadins et les fameux jardins japonais ajoutent au voyage un aspect nature très appréciable.

L'essentiel du Japon
L'essentiel du Japon
L'essentiel du Japon

Destinations

Continent
Pays

Budget

Tarif
A partir de 4350 € par personne

Durée

Durée
10 jours

Réservations

Infos & Réservations

Informations

Programme
Jour 1 : Vol pour Osaka

Vol pour Osaka.

Jour 2 : Osaka - Kyoto

Arrivée à Osaka. Accueil par votre guide à l'aéroport et train pour Kyoto. En fonction des heures d'arrivée, visite de Kyoto. Nous plongeons au cœur de l'ancienne capitale impériale Kyoto. Découverte du Kinkakuji (temple d’Or) construit en 1397 par le shogun Yoshimitsu Ashikaga. Un merveilleux jardin s'étend devant ce pavillon recouvert de feuilles d'or, réplique parfaite de l'édifice original détruit en 1950 et reconstruit en 1955 - cet événement se retrouve dans le roman, Le Pavillon d'Or de Yukio Mishima. Visite du Ryoan-ji, exemple remarquable de jardin zen de pierres et de sable. Les quinze pierres qui y sont disposées le sont de telle sorte qu’on ne peut en voir plus de quatorze à la fois. Déjeuner japonais dans un restaurant en cours de visite. En milieu d’après-midi, installation à votre hôtel. Dîner dans un restaurant situé près de l’hôtel. Repas inclus.

Jour 3 : Kyoto

Ancienne capitale, ville contemporaine, charme hors du temps, plaisir des contrastes. Tel un véritable Kyotoïte la journée commence en métro. Visite du château Nijo, qui servait autrefois de résidence secondaire au shogun Tokugawa Yeyasu, qui avait alors établi son domaine dans la cité d'Edo. Il se divise en deux parties : Honmaru, la cour principale, centre original du château, et Ninomaru, la cour secondaire, extension de la cour principale. Nombre des bâtiments du Ninomaru sont des trésors nationaux, notamment la porte d'entrée sud : Karamon, un chef-d’œuvre de style Momoyama. Le Nijô regroupe divers jardins plantés de cerisiers, de pruniers et de pins et une pièce d'eau ornée par des pierres aux formes variées... Découverte du sanctuaire Heian, édifié en 1894 pour célébrer le 1100ème anniversaire du déplacement de la capitale à Kyoto. Ce sanctuaire est une copie un peu réduite du premier palais impérial du 8ème siècle. Les fréquentes couches de peinture vermillon lui donnent une allure clinquante. Les jardins sont superbes et l’ensemble rappelle à quel point le Japon a emprunté à la Chine. Déjeuner dans un restaurant. L'après-midi, visite du fameux sanctuaire Fushimi Inari Taisha et ses sentiers d'accès couverts de10 000 "torii" rouges; reste de l’après-midi libre pour la découverte individuelle de Kyoto. Quelques suggestions : Le quartier de Gion. Ce quartier vient souvent à l'esprit lorsqu'on évoque Kyoto. Dans les rues aux maisons évoquant la perfection architecturale de l'ancien Japon et où se promènent les élégantes maiko (apprenties geisha), vous retrouverez une atmosphère unique. Flânerie le long du chemin des philosophes. Emprunté autrefois par les lettrés et les moines, ce chemin favorise la méditation. Dîner Izakaya dans un restaurant. Nuit à l’hôtel à Kyoto.

Jour 4 : Kyoto - Kisoji - Hirugami Onsen

Un autre Japon, celui des traditions. Départ en minibus vers Kisoji (3h30, 225km), région la plus montagneuse de Nakasendo, l'une des cinq plus anciennes routes commerciales datant de la période Edo. Les temples bouddhistes et sanctuaires shinto sont nombreux tout au long de la route. Cette région est connue pour la beauté de ses panoramas. Ici la nature est omniprésente, paysages paisibles loin de l’agitation des grandes métropoles japonaises. Déjeuner japonais dans un restaurant. Randonnée de 3 heures environ (altitude 400m, 8,5 km) dans cette magnifique région composée principalement de cyprès. Comme la nature qui l’entoure, les habitants de Kisoji sont restés authentiques et ancrés dans la tradition. Un monde qu’il sera possible de découvrir tout au long de cette promenade. C’est un autre Japon qui s’offre à vous. Reprise de notre minibus et continuation vers Hirugami Onsen (1h, 40km). Installation dans votre ryokan, et temps libre pour profiter des lieux. Dîner japonais et nuit sur tatami. Quelques informations pour votre séjour au ryokan : toutes les chambres disposent d’une salle de bain privée.

Jour 5 : Hirugami Onsen - Takayama

Paysages de montagne, villes hors du temps, au cœur des Alpes japonaises. Départ en autocar pour rejoindre la ville de Takayama. Takayama se découvre à pied, elle est peu étendue et essentiellement piétonne. Les ruelles du centre- ville sont bordées d’anciennes maisons admirablement préservées. Promenade dans la vieille ville, San-Machi Suji, un endroit très vivant. Les trois rues principales de San-Machi Suji sont étroites et bordées de boutiques vendant des articles traditionnels, d'ateliers d'artisans, d'auberges et de brasseries. Déjeuner japonais dans un restaurant. Visite de Hida Folk. Il s’agit d’une reconstitution d’un village folklorique où sont exposées sur 99 000m² une trentaine de maisons au toit de chaume, certaines classées patrimoine culturel national. Les maisons, disposées pour recréer l’ancien visage de Hida, abritent des objets de la vie de tous les jours qui racontent la vie des villages de montagne. Ils sont aujourd’hui considérés comme des objets traditionnels faisant partie du folklore. Les centres d’art et d’artisanat font des démonstrations d’artisanat traditionnel tels que les céramiques de Hida, le tissage et la teinture. Installation à votre hôtel à Takayama. Dîner dans un restaurant.

Jour 6 : Takayama - Matsumoto - Kawaguchiko

Et au milieu des montagnes, le charme authentique des villages. Flânerie sur les marchés de Takayama : Jinya et de Miyagawa. Ce sont des lieux incontournables et très populaires. Tous les matins, les épouses des fermiers des villages environnants viennent avec leurs produits frais (légumes et fleurs) selon le rythme des saisons. Vous aurez la possibilité de déguster des amuse-bouches japonaises et des petites sucreries locales. Départ en bus public pour Matsumoto (2h30, 85km). Deuxième plus grande ville de la préfecture de Nagano, Matsumoto est connue pour son château, l’un des plus beaux du Japon : Kamikochi. C’est un parfait exemple de ce que l’on appelle un "hirajiro", un château construit sur la plaine et non sur une colline ou une montagne. Traversée de la chaîne de montagnes côté nord, et arrivée à Matsumoto. Déjeuner japonais dans un restaurant. Découverte du château qui a été construit à l’époque des guerres civiles. Il est pourvu d’une décoration élémentaire, bien qu’il irradie d’une beauté simple et masculine. La tour du château et la deuxième tourelle ont été construites de 1592 à 1914 et ont dû être défendues ardemment, lorsque la paix n’était pas encore totalement garantie à l’époque. En 1935, en l’absence de menace militaire, une troisième tourelle a été ajoutée au château. Son principal donjon a été surnommé le "château du corbeau" pour la couleur noire de ses murs. Continuation de la route pour Kawaguchiko (1h15 en train + 1h15 en bus public - 150km). Installation à votre hôtel à Takayama. Dîner, dégustation de yakitori dans un restaurant.

Jour 7 : Kawaguchiko - mont Ashiwada - Tokyo

Prendre de la hauteur pour tenter d’apercevoir sa majesté, le mont Fuji. Court transfert pour rejoindre le mont Ashiwada (40mn en bus public), puis randonnée jusqu'au sommet (1355m). Par ciel dégagé, ce parcours nous offre les plus beaux points de vue sur le mont Fuji. Déjeuner pique-nique (bento box) à Gokodai. C’est sans aucun doute le plus bel endroit pour admirer la région des Cinq Lacs. Descente à pied pour rejoindre votre autocar et départ pour Tokyo (2h15 en bus public. 110km). "Aussi loin que l'on aille, Tokyo ne finit jamais" Sôseki Natsume (1867-1912). Capitale de l’est et atelier de modernité urbaine, Tokyo, son dynamisme, son goût de l’innovation, son imagination, ses excès et ses audaces, font tourner les têtes comme un bon saké. Excentrique ou traditionnelle, la ville possède de multiple facettes. Installation à votre hôtel. Dîner de spécialités.

Jour 8 : Tokyo

Tokyo ou le mouvement perpétuel. Immersion comme un vrai Tokyoïte en transport en commun. La journée commence sur le marché aux poissons de Tokyo où vous pourrez librement déambuler parmi les nombreux étals. Découverte du sanctuaire Meiji et de son jardin intérieur. Très populaire auprès des Tokyoïtes, ce sanctuaire accueille les cendres de l'empereur Meiji, qui conduisit le Japon à la modernité industrielle sur le modèle de l’Occident, ainsi que celles de sa femme. La quiétude du magnifique jardin, avec sa maison de thé donnant sur un petit étang couvert de nénuphars, tranche avec l'agitation des avenues de la ville. Les fameux iris impériaux y sont cultivés avec soin et mille attentions. Visite du City Hall de Tokyo. Le complexe de l’Hôtel de Ville de Tokyo a été terminé en 1991. Ses deux tours culminent respectivement à 243 et 163 mètres. La surface totale couverte s'étend sur 380 500m² et en fait l’un des édifices les plus modernes de Tokyo. Il a été conçu par le grand architecte Kenzo Tange. Depuis son sommet, une superbe vue panoramique sur l’immense ville. Déjeuner dans un restaurant en cours de visite. Ne pas manquer la visite du Musée National de Tokyo ! C’est le plus grand musée du Japon, où vous pourrez contempler la plus fabuleuse collection d’art japonais ; laquelle ne compte pas moins de 80 trésors nationaux entre peintures, sculptures, armures, céramiques, objets en laques. Dîner de shabu shabu, fondue japonaise dans un restaurant local.

Jour 9 : Tokyo - vol international retour

Tokyo, rien que pour soi ! Journée et repas libres. Pourquoi ne pas en profiter pour visiter, individuellement, le nouveau quartier d’Obaida ? Ce quartier est situé dans la partie sud-est de la baie de Tokyo, sur un terrain entièrement conquis sur la mer. Le mot de Daiba désigne les îlots fortifiés construits dans la baie. Ils servirent de canonnières pour défendre l'accès à la cité d'Edo contre les troupes navales américaines venues au milieu du 19ème siècle exiger l'ouverture des ports japonais au commerce international. Le quartier Obaida, très récent, est très prisé des jeunes Tokyoïtes. C’est un véritable lieu plein de vie avec de nombreux centres commerciaux tels que Palette Town et Aqua City. Il y a également un parc d'attractions, une promenade et une plage, le siège de la chaîne de télévision Fuji et le célèbre Rainbow Bridge. Face au siège de Fuji, à noter la Flamme de la Liberté, œuvre du français Marc Couturier, inaugurée à la fin de l’année 2000 et qui commémore l’année de la France au Japon. Vous pourrez aussi en profiter pour faire du shopping ! En fin de journée transfert pour l’aéroport (1h15 en bus public) et vol international de retour.

Jour 10 : Arrivée à destination

Fin du voyage.

Publicité